JIF 2017: Plus de 100 000 femmes manifestent à Yaoundé

Madame Chantal Biya,l’épouse du chef de l’Etat Camerounais a présidé le 08 mars 2017, un défilé populaire au Boulevard du 20 mai.

Ce 08 mars 2017,plus de 100 000 femmes ont pris part aux festivités marquant la 32e édition de la Journée internationale des Droits des femmes.

Dans les rues de Yaoundé,siège des institutions camerounaises, elles étaient des milliers à arborer leurs tissus aux couleurs de ce rendez-vous populaire.

Fidèle à sa tradition,la première dame camerounaise s’est jointe aux autres femmes pour magnifier le rôle déterminant que les amazones jouent dans le développement du pays.

Au boulevard du 20 mai à Yaoundé,c’est tout le gouvernement qui a fait le déplacement.A travers pancartes,chants,danses et autres banderoles,les femmes se sont engagées à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour en finir avec les préjugés éculés, encourager la mobilisation et le militantisme et promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.Les manifestations de Yaoundé ont servi de plateforme de communication entre les femmes de toutes les couches sociales:femmes soldats,fonctionnaires,paysannes,commerçantes,étudiantes,religieuses…chacune a tenu à faire passer le message de circonstance d’Antonio Guterres, le Secrétaire général de l’Onu: » « en cette Journée internationale de la femme, nous devons nous engager à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour en finir avec les préjugés éculés, encourager la mobilisation et le militantisme et promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ».

Après plus de trois heures de défilé au « boulevard du 20 mai »,les festivités de la 32 édition de la journée internationale des droits des femmes s’est déportés dans les lieux de réjouissance organisée à l’occasion.