Naufrage d’un navire militaire à Debunsha

Un bateau logistique du BIR baptisé « le Mundemba » en partance pour Bakassi  pour un ravitaillement et ayant à son bord 37 personnels y compris l’ équipage, à chaviré en mer au large de Debunsha le 16 juillet 2017 vers 06 heures, heure locale.

Les circonstances de cet accident ne sont pas encore élucidées, mais les premières informations font état d’une mer qui s’est brusquement agitée.

La salle des opérations, sitôt après avoir perdu le contact avec le bateau dont la trajectoire est habituellement suivie grâce à un système de training, a déclenché la procédure d’alerte et des patrouilles maritimes ont immédiatement été mises en route pour les recherches de sauvetage ainsi qu’une patrouille aérienne qui a survolé sans cesse la zone géographique du dernier contact radio.

L’hélicoptère a pu repérer des traces de carburant et à ainsi aiguillé les patrouilles maritimes vers les lieux probables du clairement.

03 soldats ont pu être secourus mais le bateau semble avoir coulé au fond des eaux. Cette zone est quadrillée et fait l’ objet de recherches minutieuses et intenses pour secourir d’ éventuels survivants. 34 personnels sont jusqu’à présent portés disparus. Informé de la situation, le Chef de l’état , Chef des Armées,qui suit les opérations a prescrit l’intensification des recherches, la mise en place d’une cellule de crise au Mindef pour coordonner les différentes opérations et d’une commission d’enquête. Y faisant suite, le Mindef a présidé une réunion de crise dans l’après-midi du dimanche 16 juillet 2017, à laquelle ont pris part les hauts responsables du Mindef. Après évaluation, les différentes composantes des Forces de Défense ont été mises à contribution et le Mindef à mis sur pied une commission d’enquête dont la présidence est assurée par le SED/ Gendarmerie./-




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *