Au Nord, une croisade pour la paix mobilise les artistes

 Les reporters communautaires de l’ONG américaine  Equal Acces  sont  depuis quelques semaines sur le terrain dans la région du Nord Cameroun. Journalistes, artistes et autres volontaires s’emploient pour promouvoir  la paix et  la cohésion sociale dans cette partie du pays où  sévit la secte islamique Boko Haram.

 

De notre correspondant dans le Septentrion, Gaspard Loumpata

Depuis quelques jours à Garoua, l’ong américaine se fait remarquer à travers une série d’actions de communication et mobilisation des populations.Sous l’égide d’Equal Acces, des  spectacles  du collectif DE’ENDE, un groupe composé d’artistes tels que Isnebo, Gaadal G, Benhony, Pikasso, Kadija, Spenso, Alfa Bary, et Stéphanie Diallo ; sont organisés pour chanter le « Vivre Ensemble » dans cette vaste région septentrionale du Cameroun.

Il est question  pour les artistes composants le collectif DE’ENDE, d’organiser différents concerts dans plusieurs villes du Cameroun pour faire la promotion de leur single dénommé : « Gondal »(vivre ensemble en fufuldé).

Interrogé par notre correspondant à Garoua, l’artiste  Isnébo, leader du collectif explique que: « Gondal est un thème qui trouve son sens partout dans le monde. Le Fufuldé étant utilisé comme langue principale, le rend automatiquement comme moyen d’expression dans cette zone bien précise que représente le Septentrion qui se trouve justement très concerné en ce moment ».

L’engagement depuis 2015,de l’ONG Internationale Equal Acces aux côtés des populations du Nord et de l’Extreme-Nord vise à prévenir toute action de nature à menacer la paix et la sécurité dans cette partie du Cameroun.

Equal Access vient également de lancer le projet CP3 (Cameroon Peace Promotion Project) dont le but est d’informer, sensibiliser et éduquer les populations à travers les radios communautaires des régions du Nord et de l’Extrême-Nord. L’ONG a décidé de travailler avec 16 radios communautaires dont 7 au Nord et 9 à l’Extrême-nord, avec pour principal objectif de promouvoir la Paix et le développement.

L’éducation et les informations fournies par Equal Acces ,à partir des radios communautaires , vont permettre  aux populations, de créer des activités génératrices de revenus et de lutter contre la famine.

D’après le document de stratégies pour la croissance et contre la pauvreté, le revenu par habitant est faible dans les deux régions ciblées par Equal Acces; plusieurs familles vivent avec moins de 500 FCFA, soit un dollar par jour. Les deux régions vivent dans une insécurité  totale,caractérisée par les exactions du groupe terroriste Boko Haram, du phénomène des coupeurs de routes qui tuent,séquestrent…contre rançon.

A l’image du  Cambodge, du Sri Lanka, de l’Inde, du Tchad, du Niger, du Burkina Faso,l’ONG Internationale Equal Access est également active au Népal, en Afghanistan, au Nigeria et au Cameroun.

Equal Access  (EA) qui a pris l’initiative de travailler aux côtés de l’Etat du Cameroun depuis 2015, pour la promotion de la paix,le soutient aux populations des régions défavorisées en vue d’améliorer leurs conditions de vie.