« Venez nous voir au Platinium Club, vous serez le seul juge ! »

Un groupe d’entrepreneurs Européens et camerounais vient de prendre la gestion du « Platinium Club »,la célèbre boite de nuit du Hilton de Yaoundé, située au boulevard du 20mai ; dans le centre ville de la capitale politique camerounaise. Le nouveau centre des cultures et civilisations se veut être un lieu de grand moment de surprises et de plaisirs. Entretien avec Jean-Paul, l’un des administrateurs délégués qui annonce des soirées spéciales.

Interview réalisée par Nestor Nga Etoga

Monsieur, qu’est ce qui vous a motivé à acquérir le platinium club ?
Merci de l’opportunité que vous m’offrez pour parler du Platinium club , notre nouveau centre de culture, de divertissement et des civilisations qui ouvre ses portes à Yaoundé , ce vendredi 04 aout 2017.En fait, nous avons été attiré par des tas de commodités qu’on ne pouvait pas laisser passer. Le Platinium Club, c’est l’endroit particulièrement bien situé. C’est facile de se garer. En plus, c’est une proximité avec un grand hôtel international ; les hommes d’affaires ont besoin de se détendre en boite de nuit.
Avec la reprise du Platinium Club par votre groupe, qu’est ce qui a ou va changer ?
Nous avons décidé d’implémenter au Cameroun le concept que nous avons installé en Thaïlande et en Chine. A chaque fois, c’est une maison de culture, des civilisations et de divertissements. Pour ce qui est du Cameroun, nous allons faire dans l’innovation culturelle, tout en regardant dans l’identité du Cameroun, parce que c’est là que nous vivons. Sur le plan infra-structurel, nous avons gardé la même architecture des lieux, sauf pour quelques détails de décoration, de lumières et autres. Les extensions sont prévues pour bientôt. Mais, je ne peux pas vous dire la date , parce que ça dépend pas que de moi. Par contre, au niveau de la décoration, certaines améliorations ont été faites. Pour les hôtesses, le personnel a été remanié pour sa grande majorité. Il y aura des tas de nouveautés comme des « soirées Athènes »,des « soirées Antillaises » ; des « soirées Brésiliennes » ; des « soirées Bétis » ;des « soirées Mbamoises » ; des « soirées Bamiléké »…On pourra inventer la boite de nuit.
L’ouverture officielle du Platinium Club est annoncée ce 04 aout 2017.Une idée du programme de la soirée ?
Non, je le garde jusqu’au bout. Il faut que les gens viennent découvrir les nouveautés. Mais, sachez que ça sera un grand moment de surprises et de plaisirs.
On annonce les nouvelles marques de vin qui vont faire leur irruption au Platinium Club. Parlez-nous en !
C’est vrai, on aura des marques de vin, de champagnes, des whisky exceptionnels, des whisky de 36 ans d’âge. Il faut simplement venir voir ce qui se passe.
Quelles sont les dispositions qui ont été prises sur le plan sécuritaire et parkings ?
Croyez-moi, à ce niveau, on a mis le paquet !On a des professionnels de la sécurité qui vont veiller à l’intérieur comme à l’extérieur de la boite.
Une idée sur la fourchette des prix pratiqués au Platinium ?
On ne va pas favoriser tout le monde. Mais, on a revue la carte des prix pour qu’elle soit accessible à la classe moyenne. Par exemple, les champagnes sont à 50.000 Fcfa la bouteille, le whisky est encore moins cher. Ce qu’il faut retenir c’est que nos prix sont accessibles et variés selon les weekends et jours ouvrables pour que tout le monde puisse profiter de la fête.
Quelle sera la fréquence d’ouverture du Platinium Club ?
Nous serons ouverts toute la semaine, sauf le lundi.
Une idée des artistes qui vont y prester ?
Nous avons misé sur les grands noms de la musique africaine et mondiale. Nous aurons également des artistes locaux qui seront là chaque soir.
Un dernier mot ?
Venez nous voir au Platinium Club, vous serez le seul juge. Nous faisons les choses pour vous et non pour nous ! A partir de là, si vous vous sentez bien chez nous, vous serez chez vous. On fera tout pour que vous soyez à la maison, pour que vous soyez heureux, que vous ayez une bonne ambiance. Bienvenu au Platinium Club et que la fête commence !